INDIETRO / BACK Home Biblioteca Sussidi

ANALECTA BIBLICA - 152

RASTOIN Marc, S.J.
«Tarse» et «Jérusalem». La double culture de l’Apôtre Paul en Galates 3,6--4,7.
2003, pp. VI-378
 

Ce livre montre comment Paul utilise au mieux les ressources de sa double culture juive (biblique comme hellénistique) et grecque pour convaincre les Galates. L'analyse est centrée sur la démonstration au coeur de la lettre aux Galates, en particulier sur Ga 3,6-4,7.

Le premier chapitre met en lumière comment les différentes sections de la composition de Galates témoignent déjà de cette biculturalité paulinienne, puisqu'elles empruntent autant à la diatribe hellénistique qu'au sermon synagogal. Le second chapitre montre que, dans la section 3,6-22, Paul emploie une règle herméneutique analogue à ce que la tradition rabbinique appellera plus tard gezerah shawah tout en se situant dans un cadre juridique proche de ce que les légistes romains appellent le status scripti et voluntatis.

Le troisième chapitre étudie les détails de I'argumentation ainsi que les métaphores utilisées par Paul. Dans la section 3,15-4,7 de sa lettre, Paul emploie en effet des analogies qui renvoient aux deux cultures qu'il maîtrise. Une attention particuliére est accordée á Ga 3,28, qui fait écho á un lieu commun de la culture grecque tout en renvoyant á un élément centrai de la conscience que le judaisme a de lui-méme.

Le dernier chapitre effectue une lecture critique de certains auteurs qui ont étudié Galates en insistant sur une seule dimension culturelle de Paul. La lecture permet de revenir sur I'interprétation de Ga 3,28, verset trés prisé par de nombreux lecteurs contemporains. On cherche in fine á dégager la métaphore centrale qui unifie en profondeur Ga 3-4. En liant la thématique grecque de la recherche de I'unité et celle, plus biblique, de la filiation, Paul nous dit quelque chose d'essentiel sur la nature de la communauté ecclésiale qui porte la mémoire du Ressuscité, la famille eschatologique des enfants de Dieu.

Marc Rastoin, S.J. Né le 30 avril 1967. Aprés des études de sciences politiques, entré dans la Compagnie de Jésus en 1988, il a obtenu sa licence en théologie au Centre Sévres (Facultés Jésuites de Paris) en 1999 avec un mémoire sur le Cantique des Cantiques sous la direction du P. Paul Beauchamp S.J. Ce livre est la reprise de sa thése, préparée à I'Université Pontificale Urbanienne sous la direction du P. Jean-Noël Aletti S.J. et soutenue à Rome le 14 octobre 2002.

[ Top ]